samedi 20 septembre 2014

Balade à Bourges

DSCN5963.JPG  DSCN5964.JPG
Le centre de la ville  et la rue Moyenne

Capitale du Berry, Bourges est située à la confluence de plusieurs rivières, l’Yèvre, la Voiselle, l’Auron et le Moulon), expliquant l’importante de marais, aujourd’hui canalisés, au pied de la ville médiévale.

DSCN5992.JPG     
                                                             Statue de Louis XI 


Le Palais Jacques Cœur Intérieur et extérieur

L'intérieur comprend essentiellement la salle des festins, la salle d'apparat, le cabinet des échevins, la chambre dite "des galées", la chambre des études, la chapelle, la salle avec la cheminée "les jeux de guerre".

DSCN5871.JPG           DSCN5872.JPG
L'extérieur du Palais Jacques Cœur

Le Palais Jacques Cœur, constitué en parements de pierre de taille, a été construit sur un muraille gallo-romaine. Les rangées horizontales de brique rouge rappellent les murailles antiques. Le donjon central ou Tour de la chaussée, est assez massif, un passage en pente vers la poterne, permettait aux chevaux d'arriver directement dans la cour. Au premier étage, on trouve une balustrade en pierre ciselée avec des cœurs et des coquilles.

DSCN5953.JPG   DSCN5955.JPG
Statue de Jacques Coeur                 Façade donnant sur la rue

La ville dispose, malgré sa situation excentrée, d'un grand patrimoine historique comme le quartier Avaricum, la cathédrale de Bourges classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO ou encore la Maison de la culture. Ancienne ville fortifiée, elle porte encore les marques comme ses remparts gallo-romains vers la mairie.
Bourges est classée Ville d’Art et d’Histoire avec les vitrines que sont ses monuments emblématiques, la cathédrale Saint-Étienne classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1992 et le Palais Jacques-Cœur.
DSCN5896.JPG   DSCN5874.JPG  
DSCN5930.JPG     DSCN5909.JPG
Les cheminées remarquables du Palais

Parmi les autres monuments et sites remarquables, il faut citer le musée Maurice-Estève, dans l’ancien hôtel des échevins, Les marais de l’Yèvre et de la Voiselle avec ses jardins familiaux, le palais du duc Jean de Berry devenu siège de la préfecture, la place Gordaine et ses maisons à pans de bois du XIVe siècle, le canal de Berry et les rives de l’Auron.

DSCN5916.JPG    DSCN5935.JPG

On peut y ajouter la Grange des dîmes du XIIe siècle – la rue Molière près de la cathédrale, le Palais archiépiscopal du XVIIe siècle - ancien hôtel de ville - et son jardin à la française dit jardin de l’archevêché, attribué à Le Nôtre, l’hôtel Cujas, qui abrite le Musée du Berry et l’hôtel Lallemant datant de la première Renaissance française.

DSCN5926.JPGSalle et cheminée "Les jeux de la guerre"

La cathédrale
La cathédrale Saint-Étienne a été construite fin XIIe/XIIIe siècle et se présente comme un édifice remarquable d'abord dans ses proportions harmonieuses, résultat de l'unité de sa conception, et aussi par la qualité de ses tympans, de ses sculptures ainsi que de ses vitraux.

DSCN5988.JPG    DSCN5982.JPG

 Elle a été inscrite en 1992 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, car selon la commission, « la cathédrale de Bourges revêt une très grande importance dans le développement de l'architecture gothique et de par le fait qu'elle constitue un symbole de la puissance de la religion chrétienne dans la France du Moyen Âge. Cependant ses qualités fondamentales restent sa beauté frappante, résultant d'une gestion magistrale d'un espace aux proportions harmonieuses et d'une décoration de la plus haute qualité ».

DSCN5970.JPG    DSCN5973.JPG
    << Christian Broussas - Bourges - Carnon, 17/09/2014 © • cjb • © >>


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire