Sarah Bakewell    Sarah Bakewell

Sarah Bakewell, Comment vivre ? : Une vie de Montaigne en une question et vingt tentatives de réponse, traduction de Pierre-Emmanuel Dauzat, éditions Albin Michel, 488 pages, mars 2013, gencod  9782226246936


Ce livre a reçu le National Book Critics Circle Award for Biography aux Etats-Unis et le Duff Cooper Prize for Non-Fiction en Grande Bretagne.

 Rappel biographique : De nationalité anglaise, Sarah Bakewell est née à Bournemouth mais a passé une grande partie de son enfance dans différents pays d’Europe puis en Australie. De retour à Londres, elle a été conservatrice au département des incunables de la Wellcome Library, publiant ses premières biographies,  puis  anime des ateliers d'écriture à la City University et travaille pour les collections de livres rares du National Trust.

 Montaigne sur ordonnance              Bakewell: How to Live 

Flaubert dit-on, donnait ce conseil à ses amis : « Lisez Montaigne, il vous calmera..., lisez pour vivre. » Sans doute, Sarah Bakewell a-t-elle suivi ce conseil qui nous donne dans ce livre la pensée de Montaigne sur des sujets aussi essentiels que le plaisir et les petits bonheurs, la peur ou la perte d’un amour… autrement dit, comment un « honnête homme » doit-il assumer sa vie ? [1] 

 Pour Sarah Bakewell, « lire Montaigne, ce n'en est pas moins éprouver maintes fois le choc de la familiarité, au point que les siècles qui le séparent du nôtre sont réduits à néant. Les lecteurs continuent de se reconnaître en lui, » écrit-elle sous le charme de cet homme charmé par l'homme qui lui paraît « aussi vivant qu'un personnage de roman » qui regrettait que « nous ne travaillons qu'à remplir la mémoire, et laissons l'entendement et la conscience vides. »

Sarah Bakewell insère les éléments biographiques –épisode de sa vie ou anecdote-  dans le contexte agité du XVIe siècle où il vécut, pour alimenter « ses vingt tentatives de réponse », lui qui savourait l’instant présent, [2] abordant la vie « en toute douceur et liberté sans rigueur et contrainte. » Un homme multiple, érudit philosophe et chrétien comme il se devait, homme solitaire et homme politique à la fois…

Question fondamentale s’il en est, sur laquelle Montaigne s’est penché tout au long de ses Essais, développant un humanisme dont il avait fait graver cette réflexion sur une poutre de sa bibliothèque : « Il est beau pour le mortel de penser à hauteur d'homme. » En discourant sur lui-même, Montaigne nous parle aussi de nous, de la beauté tragique de la condition humaine, tendant le miroir de la grande question : « comment vivre ? »

Un savoir-vivre qu’il distille par petites touches, partant de la réflexion, surtout ne jamais rien regretter, savoir user de « petites ruses », rester ordinaire et imparfait tout à gardant son humanité, philosopher « en amateur »… Le thème central de son questionnement est en effet de savoir, à chaque instant, comment mener la vie la meilleure qui soit et qu’un homme puisse atteindre.

    Les essais

Commentaires critiques
- « Si l'auteur ne perd pas de vue le fil rouge du Comment vivre ?, elle choisit de manière subjective un épisode de la vie de Montaigne ou une anecdote pour apporter sa réponse. »  Françoise Dargent - Le Figaro du 11 avril 2013

- « Le livre s'adresse à tous, ceux qui connaissent bien Montaigne comme ceux qui veulent le découvrir, mais surtout qu'il a autant de charme que de finesse et de savoir... Mieux vaut fêter cette rareté : un livre intelligent et populaire, qui ressemble à Montaigne, à force de l'aimer. » Roger-Pol Droit - Le Monde du 4 avril 2013

- « Une biographie sous forme de délicieuse conversation au travers des siècles. » The New York times

  « Jusqu'à quel point on réfléchit à ce que l'on dit. »

Notes et références

[1] Par exemple, « Ne pas s'inquiéter de la mort », «­ Réfléchir à tout et ne rien regretter », « Lâcher prise », « Être ordinaire et imparfait », « Lire beaucoup », « oublier l'essentiel de ce qu'on a lu...»
[2] « Quand je danse, je danse, quand je dors, je dors », disait Montaigne

 En complément
Référence : Antoine Compagnon, "Un été avec Montaigne", Editions des Equateurs, 170 pages, mai 2013, gencod 978-2849902448
Un été avec Montaigne

Cet ouvrage est né d'une émission qu'Antoine Compagnon, professeur au Collège de France, a faite sur France-Inter, évoquant Montaigne dans une série d'émissions estivales. En 40 chapitres, Antoine Compagnon interprète Montaigne pour un large public, à la fois drôle et clair, abordant, de la conversation à l'éducation, des thèmes chers au philosophe.
Voir aussi
+ Les amis de Montaigne : Se connaître à travers Montaigne
+ Un été avec Montaigne, Antoine Compagnon, Daniel Mesguich, l'émission sur France-Inter

     << Christian Broussas– S. Bakewell - 2 mai 2013 << •© cjb © • >>