lundi 5 septembre 2016

Toni Morrison, Love

Référence : Toni Morrison, "Love", éditions Christian Bourgeois, traduction Anne Wicke, 305 pages, 2004

May
, Christine, Heed, Junior, Vida, L… cinq femmes obsédées par Bill Cosey, un homme difficile à saisir mais qui exerçaient une grande attraction sur les femmes, même longtemps après sa disparition. . Cet homme incarne certainement de profonds sentiments féminins liés à leurs désirs de protection qui peut prendre différentes formes autour des images de père, de mari, d’amant et d’amis ? Ces désirs dominent leurs vies, même longtemps après la mort de cet homme.

Témoin cette relation entre les personnages, qu’on trouve page 200 :
« Quand Cosey était là, tout le monde se calmait. À de nombreuses reprises, il s’était montré très clair, on allait la respecter. Comme le jour où ils étaient revenus de leur lune de miel de trois jours. Heed brûlait de raconter quantité d’histoires à Christine… Elle ne fut pas seulement accueillie par le mépris de May, mais aussi par la mine boudeuse de Christine. »
- Mais doux Jésus, qu’est-ce que tu nous portes là ! " dit May en se tenant le front. Tu as l’air d’une…
- Holà ! Holà, dit papa (Cosey). Pas de ça ! Vous arrêtez, vous deux. Vous m’entendez ?
Son intervention suffit à calmer tout ce joli monde de femmes qui voletaient autour de lui.


Il représente à la fois le vide et le centre (comme dans un cyclone) de leur parcours, tour à tour attirant et repoussant, charismatique, et est lui-même multiple, guidé par de troubles instincts, un passé nébuleux, marqué par une femme Célestial, qu’il ne parvient pas à oublier.


Depuis longtemps, plus de quarante ans maintenant, l’hôtel est abandonné, en partie envahi par les eaux mais, May est décédée, Christine et Heed désormais âgées, unies par des sentiments négatifs douloureux, par la jalousie toujours aussi vive, se voient toujours quelque part comme "les femmes Cosey", « aussi différentes que le miel de la suie, » précise Toni Morrison


Et une jeune fille nommée Junior va faire irruption dans leur vie pour s’occuper de Heed qui devient peu à peu invalide, avec son look fait de mini-jupes, de cuissardes, et ce regard si particulier dont elles ne savent pas ce qu’il signifie.

Cette narration s’adapte aux nombreux sentiments qu’elles expriment, reflétant leurs états d’âme, les différentes formes de désirs et d’obsessions, revenant à la prégnance du premier amour et à son aspect initiatique dans la vie amoureuse de tout individu.

Sommaire

1- le portrait 2- L’ami 3- L’inconnu 4- Le bienfaiteur 5- L’amant 6- Le mari 7-Le gardien 8- Le père 9- Le fantôme

Mes fiches sur Toni Morrison

* Toni Morrison écrivain avant tout -- Love --
Délivrances -V1 --
* L’œil le plus bleu - Sula -- Home --
Délivrances -V2-

<< Christian Broussas – TM Love - 16 août 2016 < • © cjb © • >>

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire