Lecture et chansons en Chevalet



Temps idéal ce 22 juillet 2017 au plan d’eau de Chevignat, un hameau de la commune, où nous célébrons à notre niveau la fête du livre. Un site superbe avec son petit lac dédié à la pêche, son parcours pour flâner avec des bancs pour se reposer, les aires de jeu pour les plus jeunes, surplombé par le monument consacré au "Grand Brûle", symbole des villages en partie détruits par le feu et l’armée allemande en juillet 1944 .
 

Poèmes sur le site du Chevalet

Des livres un peu partout sur le site, des romans, des bandes dessinées pour tous les âges, des livres d’art, des livres d’aventure…
Des chaises-longues aussi pour y lire et s’y reposer, des jeux et des activités pour les enfants, un chanteur avec sa guitariste et son bandonéon pour les enfants et quelques séances de lecture pour les adultes.
Chansons sur le site du Chavalet

Pour ma part, fidèle à la littérature, j’avais choisi de lire quelques poèmes tirés du livre Cent poèmes pour la paix en hommage à Bernard Clavel qui en avait écrit la préface et quelques poèmes de mon cru.

Pour célébrer la paix, j’avais choisi en particulier deux textes dénonçant ceux que Clavel appelait « les marchands de canons » : Les Temps difficiles, histoire d’un pauvre marchand de canons, de Jules Mougin et Mon général votre char, histoire d’un petit garçon qui rejette l’objet de guerre pour jouer avec l’emballage, de Bertold Brecht.

J’enchaînai avec deux poèmes, d’abord  sur mon dernier voyage en Andalousie puis La vie… rebelle, belle, belle… Je terminai par un acrostiche rendant hommage à la commune de Courmangoux : L’âme de Courmangoux.

                                Court, file douce âme de mon village,
                                Ou grimpe, grimpe à travers les âges,  
                                Unit tous les hommes à ton image.
                                Repart vers la carrière de Roissiat,
                                Migre aussi vers l’étang de Chevignat,
                                Abolit cet été de canicule
                                Né de la sauvagerie du Grand Brûle,
                                Gonfle ta grande voile de bonheur,
                                Oui, ce village a une âme et du cœur,
                                Une âme d’une compassion profonde,
                                Xénophile et ouverte sur le monde.

En complément
* Texte de La vie est rebelle et de Andalousie 2017 --


Voir aussi mes fiches :
* Présentation du Revermont et Revermont 2012 --
* Visite de Chavannes-sur-Suran --


< • Christian Broussas, Courmangoux 2017 - 11/08/2017  © cjb © • >